Nuggets de poulet

Aujourd’hui, je m’attaque à un maître de la cuisine « fast food », pour étrenner la nouvelle catégorie de fait maison « faire son fast food maison ».

Quoi de plus naturel que de commencer par un des éléments préférés de nos chérubins ! J’ai nommé, les nuggets de poulet.

Nuggets de poulet 2 024bis

La recette est extrêmement rapide et pas du tout sèche, grâce au type de viande de poulet utilisé (cuisse plutôt que blanc). Bien évidemment, si vous voulez des nuggets moins gras, vous pouvez remplacer les cuisses par le blanc, mais cela risque d’être un peu plus sec.

Ingrédients pour une 20aine de nuggets :
500 gr de cuisses de poulet (sans les os hein ! )
1 œuf
Une échalote
Une gousse d’ail (facultatif)
Sel, poivre,
1cc paprika (ou autre épice de votre choix)
1 CS farine
Panure :
Œuf battus
Farine
Chapelure (maison de préférence !)
Instructions :
Mixer le poulet, l’œuf, l’échalote, la gousse d’ail, le sel, le poivre, les épices et la farine, jusqu’à ce que ca devienne une pâte homogène avec plus ou moins de morceaux en fonction de vos gouts.
Faire des petites boulettes avec la viande, les aplatir pour leur faire prendre la forme que vous voulez puis les enrober, dans l’ordre :
La farine
L’œuf battu
La chapelure
(c’est là que vous serez content d’avoir des enfants pour faire le sale boulot et pas vous salir les mains.. et eux, ils adorent ! vous devez même pas culpabiliser !)

Ensuite, vous les faites revenir dans une poêle avec de l’huile jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés de chaque coté !

Petite astuce pour les pressés, vous pouvez en faire tout plein, les congeler à plat (puis mettre dans un sac) et juste les passer (encore congelé) au four à 180° pendant 25 minutes quand vous en avez envie.

Dernière chose, les os des poulets, que vous avez du enlever, congelez les pour faire un prochain bouillon (je vous promet la recette de bouillon cube bientôt ! )

Bon appétit !

Nuggets de poulet 143

Faire son « Fast Food » maison

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle catégorie de recettes « faire son fast food maison ».

On a tous besoin, certains jours de menu « Joker » ou y a plus qu’à réchauffer. D’autres jours, comme actuellement en automne, ou on a besoin de compenser avec quelque chose de bien bon et gras ! (d’ou le terme « comfort food en anglais »).
Je vais donc reprendre dans cette rubrique certains classiques de la cuisine rapide, que les industriels se sont bien vite accaparés (ils ont compris leur intérêt) pour nous faire remplir nos congélateurs ou nous faire courir dans certaines chaînes de restauration rapide bien connues. Bien évidemment, loin de moi l’idée de vous faire culpabiliser – c’est pas le genre de la maison – de manger tout fait ou de faire plaisir à vos enfants en allant de temps en temps dans ces lieux de perdition, toutefois, j’espère vous donner quelques alternatives « fait maison » qui vous donneront plutôt envie d’essayer de le faire vous même.
Et je vous le promet, rien qu’au niveau du gout, vous serez pas déçus.
Je ne vous parle même pas du gain au niveau santé, qui n’est plus à démontrer. Si néanmois, vous avez un doute ..je vous propose de regarder l’épisode de Jamie Oliver qui montre aux enfants comment on fait des nuggets de poulet (os et autres cartilages broyés) …
Si vous avez des suggestions recette/aliment que vous aimeriez que j’aborde, n’hésitez pas à me donner vos idées ! j’essayerai, autant que possible, de tester et de publier les essais !

Nuggets de poulet
Pizza maison

Frites maison
Hamburger
Fish Stick – Batonnets de poisson

Faire ses biscuits maisons

Une fois n’est pas coutume, je vais faire un petit discours un peu bobo/ecolo/equitable/culpabilisateur (biffer mention inutile).

En effet, que comme moi vous ayez des enfants ou non, on trouve dans les biscuits vendus en magasin ENORMEMENT de crasses…et je ne parle malheureusement pas des calories.

Si vous avez pris la peine dernièrement d’analyser l’étiquette des paquets de biscuits qui trône dans votre rayon préféré (ou celui de vos enfants) je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. Pour les autres …je vous invite à lire les étiquettes et à ne sélectionner que ceux dont vous comprenez le contenu. (bonne chasse !).

En effet, selon les dernières études, analyses scientifiques et connaissances de longue date qu’on préfère ignorer, les biscuits et pâtisseries industrielles contiennent bien trop de sel, huile de palme (si il est indiqué huile végétale sans autre précision … c’est très souvent de l’huile de palme car moins chère), graisse trans (toutes les huiles partiellement hydrogénées), trop d’oméga 6, et beaucoup de EXXX dont certains posent beaucoup de questions.

Bref …as ton vraiment envie de donner ca à manger à nos enfants alors que faire des biscuits est si facile ?

En plus, souvent les enfants ne demandent qu’à nous aider ! Chez moi, il n’y a par exemple pas de pâte à modeler, plasticine ect.. quand mes filles veulent jouer avec de la pâte dans leur main …on fait des biscuits !

Je vais tester plusieurs recettes de biscuits au fur et à mesure de mes tests et photos, à vous de piocher ! :

Biscuits fourrés au chocolat et à la vanille (façon petit prince)
Cookies au chocolat

Biscuits fourrés au chocolat et à la vanille (style petit prince)

Image

Pour commencer cette section dédiée aux biscuits maison, j’ai d’abord testé la fameuse recette « petit prince ». Et je dois dire qu’il n’y a pas photo, c’est juste excellent ! J’ai compilé un peu les recettes trouvées sur internet et dans mes livres pour arriver à un résultat plus que probant ! Vous m’en direz des nouvelles :

Ingrédients (pour 30-40 biscuits) :

Pâte à biscuits :

250 grammes de farine
80 grammes de sucre
20 grammes de sucre vanillé
une cuillère à café de sel (idéalement fleur de sel)
120 grammes de beurre froid
120 ml de crème liquide

Dorure :

1 jaune d’œuf + 1 cuillère à soupe de lait

Fourrage chocolat

100 gr de chocolat noir
2 Cuillère à soupe de crème

Fourrage vanille

30 grammes de beurre
100 grammes de sucre glace
1 cuillère à café d’arome vanille liquide
1 cuillère à soupe de lait

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients, sauf la crème, dans un bol avec vos doigts jusqu’à obtenir une pate sableuse (le beurre et la farine colle et font des tout petit grains) – j’ai vu sur internet que certaine personne mixe le tout ..pourquoi pas, j’ai pas tester et j’avoue que j’aime le faire à la main 😉

rajouter la crème et former une boule.

Mettre au frigo une heure pour que la pâte refroidisse bien

Etalez la pâte assez finement (2 mm maximum) et coupez à l’emporte pièce des ronds (idéalement cannelés évidemment).

Mettre sur une plaque, recouverte de papier sulfurisé. Mélangez le jaune et le lait et badigeonnez vos ronds avec le mélange (pour faire bien dorer).

Mettre le tout dans un four préchauffé à 180° et faire cuire 15 minutes. faire refroidir sur une plaque dès que c’est bien doré.

Ensuite, faire fondre le chocolat avec la crème (surveiller bien !) et battez les ingrédients du fourrage à la vanille. (séparément bien sur ! ).

Prendre un rond, le tartiner du fourrage au choix et recouvrir avec l’autre rond.

 

Dégustez vite ..n’en restera pas beaucoup après le passage de vos enfants …

Image

Image

Image

Velouté d’asperges au saumon fumé

 

velouté d'asperges au saumon fumé955_870

Encore des asperges vous allez dire ?! et bien oui ! car c’est la saison donc on en profite ! mais des blanches cette fois ci !

Un velouté excellent en entrée ou pour un repas léger à midi !

ingrédients  pour 1l de potage :

  • 500 gr d’asperges blanches
  • 1 bouillon cube de volaille (ou fond de veau)
  • 2 cà soupe de beurre
  • 2 c à soupe de farine
  • 1 jaune d’œuf
  • 150 ml de crème fraiche liquide
  • Persil haché
  • Lanières de saumon fumé

Pour garder un maximum de vitamine, on n’épluchera pas les asperges, il faut donc bien les laver au préalable.

Ensuite, il faut couper les pointes des asperges et les mettre dans+- 500 ml d’eau avec un bouillon cube. Une fois que l’eau bout, laissez cuire 6-7 minutes et enlever les pointes (les réservez pour la présentation).

Rajouter 800 ml d’eau au fond et le reste des asperges coupées en morceaux et faire cuire 20 minutes. Mixer le plus finement possible et passez la soupe au chinois (sinon ca sera très filandreux et désagréable à manger !).

faire chauffer le beurre dans une casserole et quand il est fondu, rajouter les 2 c à soupe de farine. laissez prendre quelques minutes et rajouter la soupe. Salez, poivrez et ajouter le persil haché.

Mélanger le jaune d’œuf avec la crème fraiche et rajouter le mélange juste avant de servir ! (le mélange ne doit pas cuire sinon ca va « cailler »).

Ajouter ensuite les lanières de saumon fumé dans les assiettes avec quelques brins de persil pour décorer.

Bon appétit !

velouté d'asperges au saumon fumé940_870

Glace vanille très facile !

glace vanille938_870

Sans doute comme beaucoup d’entre vous, j’adore les glaces..et la glace vanille par excellence !  (la vraie ! avec de la vraie vanille !). Je suis par contre quelques fois un peu rebutée par la recette « classique » car il faut faire chauffer le lait et la crème, puis mélanger les jaunes mais les jaunes ne doivent pas trop cuire et il faut quand même que la crème prenne …bref ..un brin trop compliqué pour moi certains jours. (je rappelle au passage que comme beaucoup, je travaille temps plein, avec deux enfants de 3 et 5 ans et pour l’instant un homme à l’hôpital ..) donc pour ces jours là …ou il me faut absolument de la glace pour compenser et une recette facile pour pas y passer la soirée, j’ai trouver un recette beaucoup plus simple à mes yeux (sans cuisson) et très onctueuse !

En plus, j’ai reçu tout juste hier mon lot pour avoir gagner le défi arc-en-ciel du mois passé. J’ai donc reçu des merveilleuses gousses de vanille de Madagascar. J’en profite pour faire leur pub – Cap d’ambre Vanille ! j’ai reçu très rapidement la vanille par la poste et en prenant mon courrier, j’ai pris pleine conscience du facteur en or que j’ai… d’avoir su résister à la tentation de livrer l’enveloppe plutôt que de la garder pour lui. Même mes voisins ont du sentir l’odeur de vanille jusque chez eux ! Je sais pas si chez vous, on en trouve facilement mais ici, en Belgique, pour trouver de la vanille de qualité, c’est pas facile ! j’ai donc bien gardé leur référence sous le coude !

Ingrédients :

  • 1,5 dl de crème fraiche (35%)
  • 3 œufs
  • 50 g de sucre semoule
  • une gousse de vanille

Il faut d’abord séparer les blancs et jaunes des œufs.

Ensuite, battre les blancs en neige et dès que ca commence à bien prendre, verser le sucre petit à petit (un peu comme pour faire des meringues). Les blancs doivent devenir très fermes et brillants.

Puis, battre la crème fraiche avec les grains noirs de l’intérieur de la gousse de vanille, jusqu’à ce que la crème épaississe et battre très légèrement les jaunes à la fourchette.

Il ne reste plus qu’à mélanger le tout et mettre au congélateur au moins 6 heures. (ou dans une sorbetière mais ce n’est pas obligatoire).

Je vous avais dit que c’était facile hein ? et en plus, c’est très onctueux !!

glace vanille922_870

 

Quiche aux asperges vertes et saumon fumé

C’est encore la saison des asperges !! profitons en !

quiche aux asperges et saumon fumé687_870

Cette fois-ci, en quiche !

 

– 1 pâte feuilletée
– 3 œufs
– 200 ml de crème fraiche liquide
– quelques asperges vertes
– 100 gramme de saumon fumé
– Sel, poivre, un peu d’aneth
– Un peu de gruyère.

Epluchez les grosses asperges et coupez les en petits tronçons. Gardez les pointes à part. Faire cuire dans de l’eau bouillante salée 5 minutes et rajoutez ensuite les points pour 5 minutes supplémentaires. Egouttez le tout !

Et puis suivez la recette de base.

quiche aux asperges et saumon fumé702_870

Bon appétit !

Grissini

Juste pour vous prouver que j’ai des origines italiennes (bien cachée 😉 ), voici la recette des Grissini ! En Italie, ils sont servis en antipasti avec de la charcuterie (coupée très fine évidemment). Un régal !

Grissini437_870

Pour une trentaine de Grissini (sauf si vous les aimez très larges), vous aurez besoin de :

  • 500 gr de farine blanche (T65 c’est parfait ! )
  • 16 gr de farine sèche
  • 20 à 25 cl d’eau tiède (toujours moins de 30° !)
  • 6 càs d’huile d’olive
  • 2 cuillère à café de sel fin
  • 1 cuillère à café de sucre
  • épices/saveur de votre choix (origan, graine de sésame, romarin, noix, etc..)

 

grissini_etape1_2

Dans un premier temps, versez une partie de l’eau dans un bol et versez la levure par dessous. Attendre quelques minutes que la levure prenne bien (elle mousse). Puis mélanger tous les ingrédients ensemble, sauf les épices.

 

Grissini_etape3_4

Pétrir la pate pendant au moins 10 minutes. Elle doit devenir souple (ne se déchire pas quand on tire) et ne plus coller. Versez ensuite les ingrédients et mélangez à nouveau bien le tout.

 

grissini_etape5

Laisser la pâte reposer pendant au moins 1 heure (elle doit doubler de volume). puis formez un gros boudin.

 

 

grissini_etape6_7_8

Coupez le boudin en tronçon et puis roulez les avec vos mains pour faire des bâtonnets d’au moins 20 cm de long (en fonction de vos gouts). Mettez les sur une plaque allant au four (soit vous farinez, soit vous mettez du papier sulfurisé en dessous). Laissez encore reposer pendant 30 minutes. Pendant ce temps là, préchauffez votre four à 200°. Mettre le tout au four pendant 15 minutes.

 

Grissini418_870Grissini433_870Grissini440_870

 

Pizza maison

HMFM 139_870

Dans les articles que l’on a tendance à très souvent acheter (ou commander) pour les jours ou l’on a juste rien envie de faire, la pizza détient certainement la palme ! Or, avec un peu d’organisation, on peut toujours en avoir à disposition dans son congélateur pour les jours ou justement, on a un coup de mou !

je vous invite donc, pour ceux qui ont encore jamais osé, tellement c’est facile à acheter, de tenter leur chance. Juste parce que le gout est incomparable à celles achetées dans le commerce et je ne vous parle même pas du prix de revient !  …

pour 4 personnes

La pâte à pizza :

  • 500 gr de farine
  • 250-300 ml d’eau tiède
  • 16 gr de levure sèche
  • 10 gr de sel
  • 1cc de sucre
  • 3 càs d’huile

Garniture :

  • Sauce tomate (reste de sauce de la veille, sauce maison congelée, etc..)
  • une boule de mozzarella
  • olives, jambon en dés, fromage, basilic, champignons, … à vous de choisir !

Mélangez la levure à une partie de l’eau tiède. Laissez la levure prendre pendant 15 minutes. Versez ensuite le sel, la farine, la levure, le reste de l’eau, sucre et huile dans un plat. Faire pétrir dans votre pétrin le tout durant plus ou moins 10 minutes sur vitesse 1-2. (ou mélangez la pâte à la cuillère en bois puis pétrir à la main jusqu’à ce qu’elle ne colle plus et soit bien élastique). Laissez la reposer au moins 1h (jusqu’à ce qu’elle double de volume).

pizza maison506_870

Aplatir la pâte à pizza et formez un grand rond ou plusieurs petits en fonction de votre préférence ! Moi, j’ai fait les pizzas avec mes filles (ben oui, faut mettre tout le monde à contribution évidemment), et donc chacun garni sa petite pizza, donc on fait souvent des petits ronds.

pizza maison520_870

Ensuite, il suffit de verser une ou plusieurs cuillère à soupe de sauce tomate et étalez délicatement avec le dos de la cuillère.

pizza maison526_870

Puis c’est au tour de la mozzarella et ensuite des ingrédients de votre choix.

pizza maison552_870

pizza maison553_870

Et puis le tout au four pendant plus ou moins 15 minutes.

pizza maison600_870

Si vous voulez congelez des pizzas pour en avoir toujours à disposition, vous les mettez tel quel avant cuisson dans le congélateur, dès que c’est congelé, vous les mettez dans un sac en plastique, de l’aluminium ou autre contenant adapté. le jour « J » ou « GF » (grande flemme), vous préchauffer bien votre four à 240°, vous enfournez vos pizza congelées et baissez directement à 200°. Vous les laissez cuire pendant 25 minutes.

Et franchement … c’était vraiment bon et moelleux comme j’aime ! ceux qui aime la pâte fine, n’hésitez pas à bien étaler très très fin.

pizza maison605_870

pizza maison612_870