Petit-beurre (avec option Petit-Écolier)

Comme d’habitude, je met un point d’honneur à trouver des variantes de recettes vraiment simples mais sans compromis sur le goût ! Voici donc une nouvelle recette tout simple, toute facile, pour faire des petits beurres. (petit-beurres ? petits-beurres ? quelqu’un connait l’orthographe exacte au pluriel ?)

Petits beurres 047_870

OK. je vous entends d’ici rouspéter sur la forme non traditionnelle de mes petits-beurres. Et bien oui, c’est comme ça. Y a pas de raison que les petits-beurres soient toujours carrés avec des petites cannelures sur les bords et une belle impression au milieu. Je le revendique haut et fort, je suis une originale moi ! Bon d’accord, j’avoue, j’ai pas le moule pour faire de beau petits-beurres tout ce qu’il y a de plus classique.

Et puis en plus, j’avais trouvé pour 0.99 EUR (les 4 bien évidemment ), chez Zeeman pour les plus chanceux d’entre vous qui ont ce type de magasins dans leur environnement proche, de superbes moules avec poussoirs en forme de feuilles avec motifs, pour réaliser ces merveilles (même par mes filles de 4 et 6 ans).

Petits beurres 003_870

Ils sont pas géniaux mes moules en forme de feuilles ?

J’arrête donc de papoter et je vous livre ci-dessous la marche à suivre pour ces petits merveilles.

Dans vos placards :

200 grammes de beurre doux
125 grammes d’eau
200 grammes de sucre
500 grammes de farine
5 grammes de levure chimique

Ensuite :

1. Faire chauffer l’eau, le beurre et le sucre jusqu’à dissolution complète de l’ensemble. Laissez refroidir
2. Mettre la farine et la levure dans un saladier et versez le mélange tiedi. Mélangez le tout à la spatule
3. Mettre le tout au frigo pendant 3 heures (ou au congélateur 10-15 minutes). Il faut que le mélange refroidisse bien.
4. Préchauffer le four à 170° et étaler la pâte assez finement (2-3 mm max). faire vos formes et les mettre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
5. Faire cuire 10 minutes. Les biscuits doivent être bien dorés et croustillants. à l’inverse des cookies qui peuvent être mi-cuit (rien que d’écrire ça, j’ai envie de foie gras moi ..) les petits beurres doivent être bien cuits !

et alors, avec la même recette, en bonus vous pouvez très facilement faire des petits écoliers !

Il vous suffit de faire un petit glaçage au chocolat :

100 grammes de chocolat (noir ou lait ou ..)
100 ml de crème fraîche liquide

Vous faites chauffer la crème et quand elle bout, vous la versez sur le chocolat préalablement coupé en petits morceaux. Vous laissez le tout prendre 1 ou 2 minutes et puis vous mélangez bien.

Il ne reste plus qu’à tremper un coté de vos biscuits dans le chocolat et de les laisser refroidir !

Petits beurres 056_870

Comme d’habitude, vos biscuits se conservent plusieurs jours dans une boite en métal (ceux avec le chocolat se conserveront tout de même moins longtemps et moins bien).

Bonne dégustation !

Mousse de foies de Volailles aux échalotes et Muscat

J’ai déjà fait plusieurs « fournée » de pâté de campagne et autres terrines de viande. C’est d’une simplicité enfantine, il suffit en effet d’avoir un hachoir et un boucher assez gentil que pour nous fournir des ingrédients nécessaires (soyez très attentif … Lire la suite

Bretzels

Bretzels_645

Au nombre d’article sur le sujet (par rapport aux autres rubriques, car tout est relatif pour ce site relativement nouveau ! ), vous aurez peut être maintenant compris que j’aime tout ce qui à trait au pain et à la boulange. Si, au jour le jour, je fais mon pain sans le pétrir (pour rappel cela se passe ici) pour une question évidente de temps et de résultat, je m’amuse souvent le week end à faire d’autres types de pain. Suite à un voyage en Alsace, l’année passée, ma plus jeune fille est devenue totalement dépendante aux Bretzels.

Mon amour infini pour la boulange, enfin, ma fille, m’a directement fait tester une recette, qui s’est avérée parfaite !
La voici :

Ingrédients :
6 grammes de levure de boulanger (levure sèche) ou le double de levure fraîche
50 grammes de beurre
300 grammes de farine de froment
1 cc de sel
15 cl d’eau tiède
25 grammes de bicarbonate de soude*
2 CS de gros sel

Instructions : 
1. Mettre la levure dans l’eau tiède pendant quelques minutes.
2. Dans un grand bol, travaillez le beurre quelques instants avec une spatule, puis ajouter la farine, le sel. Mélanger le tout.
3. Incorporez l’eau petit à petit en pétrissant le tout. Quand elle décolle bien des bords, pétrissez encore 5 minutes.
4. Faire une boule, couvrir et laisser reposer 2 heures dans un endroit tiède. personnellement, je dépose le plat/bol sur une planche, sur un radiateur en hiver. En été, pas de problème pour la tiédeur ! Ma véranda est juste parfaite.
5. Diviser la pâte pour obtenir des boules de la taille de votre choix – tout dépend du résultat. les miens, c’était plus ou moins 50 grammes. Les rouler ensuite en boudin de 1 cm de diamètre. Faire un rond avec les deux extrémités, les croiser et puis les retourner vers l’intérieur du rond. Facile non ? Bon, d’accord, je vous met un dessin beaucoup plus clair que mes explications !

dessin bretzels
6. laissez lever tel quel encore 30 minutes. (certains puristes disent qu’il faut encore les laisser au frais pendant 2 heures, mais j’ai pas tenu ! C’était trop demander à la patience de mes enfants et franchement, le résultat était parfait sans ça.
7. faire bouillir de l’eau avec le bicarbonate de soude. Plonger les bretzels dans l’eau (quelques uns à la fois tout dépend de leur taille) et les sortir dès qu’ils remontent à la surface.
8. Les déposer sur une plaque allant au four, saupoudrez de gros sel et faire cuire 12 minutes à 250°.
9. Laissez refroidir sur une grille.

Et voilà le résultat !

recette Bretzels maison

* J’ai une intense utilisation du bicarbonate de soude car je l’utilise également pour bien laver mes légumes, pour faire monter mes gâteaux, pour préparer mes produits de nettoyage maison bref …si vous êtes comme moi, n’en achetez pas par petit paquet de 150 grammes à 3 EUR pièce. On en trouve des seaux entier vraiment moins cher via un grossiste pour la boulangerie par exemple. Voilà, c’est dit !

Faire son « Fast Food » maison

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle catégorie de recettes « faire son fast food maison ».

On a tous besoin, certains jours de menu « Joker » ou y a plus qu’à réchauffer. D’autres jours, comme actuellement en automne, ou on a besoin de compenser avec quelque chose de bien bon et gras ! (d’ou le terme « comfort food en anglais »).
Je vais donc reprendre dans cette rubrique certains classiques de la cuisine rapide, que les industriels se sont bien vite accaparés (ils ont compris leur intérêt) pour nous faire remplir nos congélateurs ou nous faire courir dans certaines chaînes de restauration rapide bien connues. Bien évidemment, loin de moi l’idée de vous faire culpabiliser – c’est pas le genre de la maison – de manger tout fait ou de faire plaisir à vos enfants en allant de temps en temps dans ces lieux de perdition, toutefois, j’espère vous donner quelques alternatives « fait maison » qui vous donneront plutôt envie d’essayer de le faire vous même.
Et je vous le promet, rien qu’au niveau du gout, vous serez pas déçus.
Je ne vous parle même pas du gain au niveau santé, qui n’est plus à démontrer. Si néanmois, vous avez un doute ..je vous propose de regarder l’épisode de Jamie Oliver qui montre aux enfants comment on fait des nuggets de poulet (os et autres cartilages broyés) …
Si vous avez des suggestions recette/aliment que vous aimeriez que j’aborde, n’hésitez pas à me donner vos idées ! j’essayerai, autant que possible, de tester et de publier les essais !

Nuggets de poulet
Pizza maison

Frites maison
Hamburger
Fish Stick – Batonnets de poisson

Faire ses biscuits maisons

Une fois n’est pas coutume, je vais faire un petit discours un peu bobo/ecolo/equitable/culpabilisateur (biffer mention inutile).

En effet, que comme moi vous ayez des enfants ou non, on trouve dans les biscuits vendus en magasin ENORMEMENT de crasses…et je ne parle malheureusement pas des calories.

Si vous avez pris la peine dernièrement d’analyser l’étiquette des paquets de biscuits qui trône dans votre rayon préféré (ou celui de vos enfants) je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. Pour les autres …je vous invite à lire les étiquettes et à ne sélectionner que ceux dont vous comprenez le contenu. (bonne chasse !).

En effet, selon les dernières études, analyses scientifiques et connaissances de longue date qu’on préfère ignorer, les biscuits et pâtisseries industrielles contiennent bien trop de sel, huile de palme (si il est indiqué huile végétale sans autre précision … c’est très souvent de l’huile de palme car moins chère), graisse trans (toutes les huiles partiellement hydrogénées), trop d’oméga 6, et beaucoup de EXXX dont certains posent beaucoup de questions.

Bref …as ton vraiment envie de donner ca à manger à nos enfants alors que faire des biscuits est si facile ?

En plus, souvent les enfants ne demandent qu’à nous aider ! Chez moi, il n’y a par exemple pas de pâte à modeler, plasticine ect.. quand mes filles veulent jouer avec de la pâte dans leur main …on fait des biscuits !

Je vais tester plusieurs recettes de biscuits au fur et à mesure de mes tests et photos, à vous de piocher ! :

Biscuits fourrés au chocolat et à la vanille (façon petit prince)
Cookies au chocolat

Pain sans pétrir

Cela faisait longtemps que je voyais cette recette circuler sur internet, sans vraiment y accorder de l’attention car je ne voyait pas comment on pouvait faire un bon pain, comme je les aime et comme je les fais, sans pétrir la pâte avec amour, faire monter deux fois, la bichoner et l’aimer quoi . .  Non franchement, je voyais même pas l’intérêt. . . Jusqu’à ce qu’une amie à moi, fan de pain et de pétrissage me dise que cette recette avait révolutionner sa vie. ( Ben oui, on travaille aussi donc pas toujours évident de caser l’étape « pain » dans un agenda bien chargé ).

Me voilà donc à tester cette recette, que je vous livre ici, pour votre plus grand bonheur.

Mais d’abord une petite photo pour vous prouver que visuellement, il est parfait !

pain sans pétrir0416_870

Gustativement, il vous faudra essayer ! Mais attention, l’essayer c’est l’adopter. J’en veux pour preuve, mon conjoint qui me ramène, très régulièrement, de la levure fraîche, juste pour être sur que je ne sois pas a court et que le lui fasse son pain tous les jours.

Ingrédients :

12 grammes de levure fraiche
300 ml d’eau tiède
375 grammes de farine
10 grammes de sel
Un moule à baguette

Délayer la levure dans une petite partie de l’eau, puis rajouter toute l’eau tiède (idéalement entre 25 et 30° ).

Rajoutez la farine et le sel et mélangez le tout grossièrement (avec une cuillère en bois par exemple), il faut pas trop mélanger !

Couvrir pour éviter que ca ne sèche trop, et faire monter (la pâte doit doubler de volume) dans un endroit tiède pendant 1h30 approximativement. (ca va dépendre de la température de la pièce). Il m’arrive de préparer la pate la veille (préparer étant un bien grand mot ..) et de la mettre dans une pièce de notre maison relativement froide (pas chauffée) pour toute la nuit (si vous avez la chance d’avoir une petite place dans une cave à vin par exemple, ca marche pareil ! ). la poussée se fera du coup relativement lentement et le lendemain matin, il n’y a plus qu’à enfourner !

Préchauffer le four à 250° avec de l’eau dans un récipient (ou lèchefrite) dans le bas du four (c’est important si vous voulez obtenir une belle « croute » – sinon votre pain sera moins beau et je décline toute responsabilité sur le rendu ! ).

Dès que la pâte a bien levé, il faut la diviser en deux. C’est l’étape la plus difficile car la pâte « colle ». C’est normal .. la recette ne peut pas avoir que des avantages non plus ! Former grossièrement deux baguettes et les mettre dans le moule. Vu toujours la consistance de la pate, je vous suggère grandement de les beurrer ou de mettre du papier cuisson, ou autre anti-adhérent. Faire ensuite des entailles avec des ciseaux, lame de rasoir, etc.. ce que vous avez sous la main ! (les ciseaux marchent très bien).

. Enfourner le pain pendant plus ou moins 25 minutes !

pain sans pétrir0407_870

pain sans pétrir0440_870

 

Faire ses quiches maison

quiche maison868_870

Je suis une grande fan des quiches car

– C’est trop bon !
– Elles demandent peu de préparation et c’est extrêmement facile à faire
– On peut en inventer à l’infini en fonction du contenu de son frigo, et même mieux, elles sont parfaites pour acommoder les restes !
– Les enfants aiment bien et mange des légumes sans même sans appercevoir !
– et ca congèle très bien  !

Je vous donne donc la recette de base

– 1 pâte feuilletée ou brisée (en fonction de vos gouts) de préférence faite maison évidemment ! 😉
– 3 oeufs
– 200 ml de crème fraiche liquide (en belgique on trouve de toute façon que ca ! )
– ingrédients de votre choix (déjà cuits si nécessaire)
– Epices de votre choix
– Un peu de gruyère pour la belle couleur.

En six secondes :

1. vous mélangez les oeufs battus avec la crème fraiche et les épices

Quiche maison820_870

2. vous étalez votre pâte sur votre moule à tarte

quiche maison825_870
3. vous répartissez les ingrédients

quiche maison835_870
4. vous versez le mélange oeufs-crème

quiche maison848_870
5. vous parsemez de gruyère

quiche maison863_870
6. vous mettez le tout au four entre 30 et 45 minutes (en fonction de votre four, de la couleur et vos gouts) sur 220°

quiche maison868_870

Facile non ? évidemment, il faut cuire les ingrédients avant, mais souvent, comme j’utilise des restes, c’est déjà cuit ..(comment ca je triche !? )

Mais c’est tellement facile que vous verrez que c’est un des plats que je fais souvent, accompagné d’une petite salade. Je vous donnerai donc quelques unes de mes recettes ! (enfin ..si on peut appeler ca une recette tellement c’est simple 😉 ).

Pour la congélation, il faut laisser la quiche refroidir, la mettre entière ou en morceaux dans de l’aluminium au congélateur à plat et une fois qu’elle est bien congelée, la transférer dans un sac congélation.
Avant de la manger, vous la sortez du congélateur, la mettez au four à 200° pendant 20minutes !

Exemple de quiches  :

Quiche aux asperges vertes et saumon fumé
Quiche aux scampis, courgettes et pesto
Quiche aux tomates, mozzarella
Quiche brie et jambon cru
Quiche poireaux, scampis et curry
Quiche petits pois et jambon
et je laisse le reste à votre imagination !

Pizza maison

HMFM 139_870

Dans les articles que l’on a tendance à très souvent acheter (ou commander) pour les jours ou l’on a juste rien envie de faire, la pizza détient certainement la palme ! Or, avec un peu d’organisation, on peut toujours en avoir à disposition dans son congélateur pour les jours ou justement, on a un coup de mou !

je vous invite donc, pour ceux qui ont encore jamais osé, tellement c’est facile à acheter, de tenter leur chance. Juste parce que le gout est incomparable à celles achetées dans le commerce et je ne vous parle même pas du prix de revient !  …

pour 4 personnes

La pâte à pizza :

  • 500 gr de farine
  • 250-300 ml d’eau tiède
  • 16 gr de levure sèche
  • 10 gr de sel
  • 1cc de sucre
  • 3 càs d’huile

Garniture :

  • Sauce tomate (reste de sauce de la veille, sauce maison congelée, etc..)
  • une boule de mozzarella
  • olives, jambon en dés, fromage, basilic, champignons, … à vous de choisir !

Mélangez la levure à une partie de l’eau tiède. Laissez la levure prendre pendant 15 minutes. Versez ensuite le sel, la farine, la levure, le reste de l’eau, sucre et huile dans un plat. Faire pétrir dans votre pétrin le tout durant plus ou moins 10 minutes sur vitesse 1-2. (ou mélangez la pâte à la cuillère en bois puis pétrir à la main jusqu’à ce qu’elle ne colle plus et soit bien élastique). Laissez la reposer au moins 1h (jusqu’à ce qu’elle double de volume).

pizza maison506_870

Aplatir la pâte à pizza et formez un grand rond ou plusieurs petits en fonction de votre préférence ! Moi, j’ai fait les pizzas avec mes filles (ben oui, faut mettre tout le monde à contribution évidemment), et donc chacun garni sa petite pizza, donc on fait souvent des petits ronds.

pizza maison520_870

Ensuite, il suffit de verser une ou plusieurs cuillère à soupe de sauce tomate et étalez délicatement avec le dos de la cuillère.

pizza maison526_870

Puis c’est au tour de la mozzarella et ensuite des ingrédients de votre choix.

pizza maison552_870

pizza maison553_870

Et puis le tout au four pendant plus ou moins 15 minutes.

pizza maison600_870

Si vous voulez congelez des pizzas pour en avoir toujours à disposition, vous les mettez tel quel avant cuisson dans le congélateur, dès que c’est congelé, vous les mettez dans un sac en plastique, de l’aluminium ou autre contenant adapté. le jour « J » ou « GF » (grande flemme), vous préchauffer bien votre four à 240°, vous enfournez vos pizza congelées et baissez directement à 200°. Vous les laissez cuire pendant 25 minutes.

Et franchement … c’était vraiment bon et moelleux comme j’aime ! ceux qui aime la pâte fine, n’hésitez pas à bien étaler très très fin.

pizza maison605_870

pizza maison612_870